Comment ça, tu connais pas le blog de Narration et Caféine?!

Pour cette semaine, je propose un article un peu spécial. Mon copain Martin m’a proposé de réaliser des interviews croisées ! Comme nous apprécions nos travaux respectifs qu’on se trouve mutuellement beaux gosses, on s’est dit qu’on avait envie d’en découvrir un peu plus l’un sur l’autre (et vous faire découvrir aussi!). On a donc prévu des questions sympas (en tout cas, on l’espère) que l’on souhaite vous partager.

Vous pourrez retrouver l’interview de ma glorieuse personne ici. Pour l’heure, je vous propose de découvrir l’interview de Martin le créateur de narrationetcafeine.fr.

(la mienne sera sur son blog, évidemment !!)

Parle nous de toi et de ton parcours

Salut ! Je m’appelle Martin, j’ai 28 ans et j’ai un parcours un peu bizarre.

En effet, j’ai commencé par faire du droit pendant 7 ans. J’ai d’abord étudié le droit fiscal puis le droit public pour arriver en droit numérique à la Sorbonne…pour finir par me spécialiser en droit d’auteur à travers mes stages. Finalement, j’ai eu un cancer et cela m’a fait réfléchir. J’ai décidé de changer de voie et d’entrer dans une école de design.

Pendant ma rééducation, j’ai ouvert un blog sur ma passion : l’écriture.

Pour résumer mon parcours, j’écris depuis tout petit. Après pas mal d’échecs, j’ai fini par écrire mon premier roman « les chapeaux ne tâchent pas les spaghetti ». C’était nul mais j’avais fait un gros pas en avant. Je crois d’ailleurs que c’est à cette époque que j’ai commencé à m’intéresser aux livres sur l’écriture. Et là, ça a été la grosse révélation ! Je ne me suis plus arrêté de lire ce genre d’ouvrages.

Voilà pour mon parcours. Je crois que je n’ai rien oublié.

Ah si ! J’ai publié une de mes nouvelles dans un recueil aux éditions Edilivre à la suite d’un concours.

Quels livres t’ont donné envie d’écrire?

Harry Potter de J.K. Rowling et Légende de David Gemmell. Je crois que ce sont vraiment les deux auteurs qui m’ont fait prendre conscience que c’était quelque chose de très beau d’écrire une histoire.

Quels livres t’ont carrément découragé?

Aucun. Quand je lis un livre, soit je me dis « c’est intéressant » soit je le repose quitte à le redécouvrir plus tard.

Quel sont les romans qui t’influencent le plus en tant qu’auteur ?

Alors j’ai une liste très mouvante :

-pour le style : Légende de David Gemmell et le Portrait de Dorian Gray d’Oscar Wilde.

-pour l’imaginaire : Harry Potter de J.K. Rowling et Traquemort/Nightside de Simon R. Green

-pour les descriptions : Le sortilège de Babylone d’Anne Rice et l’Assassin Royal de Robin Hobb

-pour la mélancolie : La vie sexuelle des super-héros de Marco Mancassola et Moins que Zéro de Bret Easton Ellis

-pour le style oral : Rupture de contrat d’Harlan Coben, Pas mieux d’Arnaud Le Guilcher et Nightside !

Je vais m’arrêter là sinon cela risque d’être très ennuyeux à lire.

As-tu un livre sur l’écriture préféré ?

Pour l’instant, la Dramaturgie l’Art du récit d’Yves Lavandier.

Parle nous de ton projet en cours, de tous les personnages que tu as créés, lequel préfères-tu?

J’ai terminé mon dernier projet. Il faut que j’en trouve un autre. Il s’agissait d’une nouvelle d’anticipation dans laquelle une loi comptait donner une voix aux animaux pour qu’ils puissent s’exprimer sur leurs conditions. Dans ce contexte, Pierre s’enfonce progressivement dans le véganisme radical.

Je dirais que mon personnage préféré dans cette histoire est le méchant parce qu’il est très clair sur ses positions. Il a choisi d’être cynique, sans illusion et l’assume complètement. Ce qui me plaît dans ce personnage, c’est son impact sur le protagoniste. Il lui fait réaliser qu’il n’est pas un héros, qu’il n’est rien.

Si ton travail devait être un personnage de fiction ce serait?

Griffith de Berserk ! J’aimerais avoir une écriture aussi complexe que ce personnage !

Quel est ton point fort dans l’écriture?

Les idées ! Je n’ai jamais eu le problème de la page blanche dieu merci !

Ton point faible?

La procrastination ! Même si je gère de mieux en mieux ce problème.

Y a-t-il un genre que tu préfères écrire ?

La fantasy/le fantastique.

Si ton style d’écriture était un pokémon ce serait ?

Insécateur. J’essaye d’avoir un style rapide et évocateur.

Le cliché qui t’énerves le plus dans la littérature ?

La résurrection d’un personnage. C’est une facilité scénaristique qui à tendance à détruire la tension dramatique d’une histoire. Si votre personnage peut ressusciter, pourquoi votre lecteur aurait peur pour lui ?

Ps : Fiona McIntosh propose un détournement intéressant de la résurrection dans le Don.

Tu es plutôt édition classique ou autoédition?

Les deux mon capitaine !

Pour moi, l’autoédition est très bien pour commencer ou pour augmenter ses droits d’auteur. A l’inverse, l’édition classique est moins rémunératrice en terme de droits mais apporte plus de visibilité et aide à asseoir une réputation d’auteur (si vous avez un bon éditeur). Donc pour moi c’est intéressant d’utiliser les deux canaux parallèlement.

Ps : s’ajoute aussi l’aspect plaisir en édition classique. Est-ce que vous ne rêvez pas d’être publié par la même maison d’édition que votre auteur préféré ?

En dehors de l’écriture, tu aimes faire quoi?

Je suis en plein apprentissage du dessin. Cela me passionne ! Sinon, je suis un lecteur de mangas et de BD ainsi qu’un sérievore impénitent. Je lis aussi beaucoup de fantasy.

Des sites/ des chaînes you tube que tu peux conseiller aux auteurs qui nous lisent ?

La tienne bien sûr !

En chaîne, je conseillerais :

-Sur le champ : c’est une super chaîne pour la stratégie militaire (donc utile si vous écrivez des scènes de bataille)

-Amazing Lucy : des super chroniques sur le cinéma (cadrage, chromatique, symbolisme etc)

-Alphi : un travail admirable sur les cadrages au cinéma (c’est intéressant pour comprendre comment fonctionne une scène)

-Les chroniques de Jaden Korr : c’est un roliste qui donne des astuces pour créer des univers.

Pour les sites, je dirais le site TV Tropes qui est vraiment très intéressant.

Pourquoi doit-on absolument visiter ton blog?

Pour découvrir des articles que vous ne lirez nulle part ailleurs…mon blog est un peu mon carnet de recherche, j’y note toutes les techniques d’écriture que je trouve utiles et je les enrichis de mes analyses (et de ma pratique). Il arrive régulièrement que je parle de choses qui ne sont pas dans les manuels d’écriture ou de scénario.

Penses-tu que Hermione aurait été mieux en couple avec Drago Malefoy?

Non.

Pour l’anecdote : mon chargé de TD en droit fiscal était la voix française de Drago Malefoy.

As-tu un héros/ une héroïne de fiction préférée ?

J’aime beaucoup le personnage d’Hisoka dans le manga HunterxHunter mais ce n’est pas un héros alors je dirais Maximus du film Gladiator.

En héroïne, Daenerys Targaryen de Game of Thrones sans hésiter !

Est-ce que tu as une actualité sur laquelle tu souhaites communiquer ?

J’ai plein de projets en cours, notamment la création d’une chaîne you tube parallèlement au blog mais je n’ai rien de suffisamment abouti pour en parler.

Pour finir, as-tu des conseils pour les jeunes écrivains qui souhaitent se lancer?

Commencez par des petits projets et augmentez la taille de vos projets progressivement. Cela vous permettra de tester plein de choses rapidement et de prendre confiance dans votre écriture. Sur ce dernier point, j’attire votre attention sur le fait que l’échec est normal. Un bon écrivain, c’est un écrivain qui échoue un peu moins à chaque fois.

Cette interview s’achève ici. Si elle vous a plus, n’hésitez pas à la commenter et à la partager.

 

C’était un grand honneur d’avoir Martin dans mon blog. J’ai l’impression d’avoir reçu une superstar! N’hésitez pas à lui laisser encore tout un tas de questions en commentaire (genre, quels produits il utilise pour ses cheveux, ou s’il préfère Tintin ou Milou) il sera ravi d’y répondre!

Share Button

Post Author: Lea Hendersen

3 Replies to “Ode à Narration et Caféine : Interviews croisées”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may also like

Les coûts et les dividendes dans un récit

Ton personnage il risque de prendre cher pendant ton livre.

Share Button

Trop de description : info dumping

Ne me regardez pas comme ça, oui moi aussi je

Share Button

Détourner l’attention du lecteur : le Red Herring

(attention, je te spoile Harry Potter, ici !) Pour commencer

Share Button

Et moi…

Un petit blog pour des conseils d’écriture, si comme moi, tu aimes ruiner la vie de tes personnages, les traumatiser et leur faire vivre des quêtes fantastiques qui les détruiront émotionnellement.

Et sinon, j’aime bien les chats.